Villes et communautés durables

Prendre les transports en commun

Bus, métro, tramway, train... les transports collectifs, c’est plus sûr, moins stressant et moins cher que la voiture en solo ! Et c'est surtout plus propre et donc bon pour le climat.

Privilégier les transports en commun

ça commence par moiÇa commence par moi rejoint le mouvement de la Solidarité climatique pour relever le défi de mobiliser 100.000 actions citoyennes pour le climat d'ici le 31 décembre 2018. Car il est important d'agir individuellement et relever collectivement le défi climatique qui menace les populations les plus vulnérables, rejoignez le mouvement et devenez des citoyen(ne)s engagé(e)s pour le climat.

En France, la consommation de carburants pour les déplacements engendre 36 % des émissions de gaz à effet de serre et les quantités de particules fines dans l’atmosphère dépassent les limites européennes dans 12 agglomérations de plus de 100 000 habitants. Cette pollution atmosphérique provoque plus de 17 000 décès prématurés par an.

La voiture individuelle (plus d’une tonne de matériaux à déplacer) représente une part significative de ces pollutions. Elle est utilisée dans 50 à 70 % des déplacements quotidiens dans les grandes agglomérations (hors Paris) et 75 à 85 % dans les villes petites et moye nnes. L’usage de la voiture a bien d’autres coûts collectifs : encombrement de l’espace, bruits, accidents. Mais aussi individuels : gouffre financier, pertes de temps, stress. L'utilisation quotidienne d’un véhicule moyen en ville coûte environ 6000 € par an.

En embarquant plusieurs dizaines de passagers et parce qu’ils sont électriques ou de plus en plus au gaz pour les bus, les transports collectifs émettent moins de CO2 par personne transportée et polluent donc moins l’atmosphère : un usager du métro consomme par exemple 14 fois moins d’énergie qu’en voiture et un passager de bus émet 35% de CO2 en moins. Enfin, en  solo, ces moyens de transport reviennent souvent bien moins cher que l'utilisation de la voiture. Les parkings-relais en périphérie des grandes villes peuvent aussi permettre de basculer sur les transports collectifs pour rejoindre le centre ville.

Alors, prêts à privilégier les transports en commun ?

Je passe à l'action !

- Voici des solutions que nous avons identifiées pour vous -
  • Je compare l'impact environnemental de mes déplacements avec l'Eco-comparateur de l'ADEME
  • Je me renseigne sur les transports de mon agglomération comme la RATP, la RTM ou les TCL afin de trouver l'abonnement qui me convient
  • Je suis les conseils de l'ADEME pour optimiser mes déplacements
504 citoyens engagés

CES GESTES PEUVENT AUSSI VOUS INTÉRESSER

3
Bonne santé et bien-étre
Utiliser des produits cosmétiques naturels
743 citoyenS
déjà engagéS
14
Vie aquatique
Utiliser des pailles réutilisables ou biodégradables
497 citoyenS
déjà engagéS
9
Industrie, innovation et infrastructures
Choisir des peintures écologiques
192 citoyenS
déjà engagéS
Voir tous
les gestes